sole-meuniere-recette

Recette : Sole meunière

La sole est d’abord un poisson plat originaire de la mer du Nord. Sa peau est blanc crème du côté ventral et brune de l’autre côté dorsal. Ce poisson plat a une texture légère mais tendre et une saveur douce. Côté diététique, il est relativement faible en matières grasses mais considéré comme l’une des meilleures sources de protéines.

Présentation de la sole meunière et des ingrédients

La préparation de la sole a besoin d’une sauce spéciale, la sauce meunière. La sole meunière ou sole à la meunière est un plat classique de la cuisine française. Les soles que nous cuissons proviennent de la côte d’opale, port de Calais et Boulogne Sur Mer.

L’appellation meunière vient du fait que le poisson est enrobé de farine avant sa cuisson. Il faut préférer l’utilisation d’une véritable sole franche lorsqu’on prépare une sole meunière. Vous pouvez accompagner les soles meunières de pommes de terre, de riz, de champignons ou de différents légumes. Pour un seul poisson plat, vous pourrez obtenir quatre filets au lieu de deux chez un poisson plat. Pour une recette de sole meunière pour quatre personne, vous devez disposez des ingrédients suivants : 4 soles, 50 g de farine, 1 citron ; 50 g de beurre, 2 cuillère à soupe d’huile, du sel et du poivre. Une seconde variante de recette nécessite les ingrédients suivants : 4 portions de soles de 350 g environ, 200 g de beurre salé, 6 cuillères à soupe de farine fluide, 2 cuillères à soupe d’huile d’arachide, 12 brins de persil, 1 citron, du sel et du poivre. A chaque composant son goût.

recette-sole-meuniere

Préparation de la recette

Pour la première recette, il faut d’abord enlever la peau brune de la sole. Vous farinez ensuite les deux faces du poisson salé et poivré dans un plat. Mettez la sole dans un poêle ovale si possible pour garder la forme du poisson, avec l’huile à chauffer. Avant de commencer la cuisson, n’oubliez pas de vérifier la chaleur en posant la queue du poisson uniquement. Réglez la force du feu lorsque la face est dorée puis retourner la sole. Dégraissez-la avant de la replacer sur le feu puis ajoutez le beurre. Votre cuisson doit avoir le beurre noisette et non brûlé. Déglacez votre sole avec le jus de citron, le beurre forme alors de grosses bulles. Vous obtenez ainsi la bonne meunière. Vous pouvez accompagner votre recette avec des tagliatelles ou des pommes vapeurs.

Pour la seconde recette, commencez par ébarber les soles des deux côtés et enlever les nageoires à la base de la tête. Ecaillez ensuite la peau blanche puis incisez la peau noire pour l’arracher. La peau du poisson doit se décoller sans abîmer les filets. Viennent ensuite l’assaisonnement et le poivre avant de fariner les deux côtés. La cuisson se passe comme celle de la première recette. Mais dans cette recette, vous l’accompagnez avec des petites légumes (carottes, navets, mini-courgette). Pour cuire les légumes, faites-les revenir 15 minutes sur un feu doux dans 2 cuillères d’huile et 10 g de beurre. Salez et poivrez. Réservez les légumes au chaud.